Qui gouverne la France et l'Europe : une autre réflexion - Romilly-sur-Andelle

Aller au contenu

Menu principal :

Qui gouverne la France et l'Europe : une autre réflexion

Les Européennes 2014 : c'est quoi ?

Derrière les voies politiques qui nous sont proposées, n'y a-t-il pas la volonté de supprimer tout débat en bâillonnant tous les intellectuels qui dérangent, via une presse de caniveau ?
Par un matraquage médiatique, elle a pour mission de modérer l'opposition et de tranquilliser l'opinion publique.

Je suis tombé sur une vidéo de ma messagerie qui m'a interpellé. Il s'agissait d'une conférence de Monsieur François Asselineau intitulée :


"
Qu'avait découvert François Mittérand après 14 années passées à l'Elysée"


Voilà ce que j'ai pu lire de notre président de la République dans son testament politique passé inaperçu, en 1997.

La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique.

Oui, une guerre permanente,
une guerre vitale,
une guerre économique
une guerre sans mort... apparemment.

Oui, ils sont très durs les Américains,
ils sont voraces, ils veulent un pouvoir
sans partage sur le monde...

C'est une guerre inconnue,
une guerre permanente,
sans mort apparemment
et pourtant une guerre à mort !


Cette vidéo de 52 minutes est longue, mais mérite attention. Elle est riche d'anecdotes, depuis 1770, que je ne connaissais pas.
l'histoire fournit aussi des guerres qui n'ont pas de nom, qui peuvent se transformer en tragédie sur fond de tranquillité de nos politiques.

Qui gouverne la France et l'Europe

faire un clic gauche sur la phrase pour lancer le diaporama

Chacun d'entre nous se fait une opinion influencée par son niveau de connaissances, par les événements, souvent, hélas, par les rumeurs médiatiques.
Il n'est pas dans mes habitudes de citer un président de gauche mais, comme tout esprit curieux par l'histoire de la France, j'ai cheminé cette conférence faisnt référence à cette réflexion que je ne connaissais pas.

En bas de cette vidéo, vous avez un triangle pour lancer le contenu ou bien deux traits verticaux pour l'arrêter momentanément. tout à côté, après le logo du son, vous disposez du temps écoulé (mm:ss) que l'on peut changer / le temps final (mm:ss) qui est fixe. cela fait gagner du temps en arrêtant la séquence pour aller plus loin ou pour revenir en arrière.


Les 13 colonies britanniques d'Amérique du Nord qui ont signé la déclaration d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique le 4 juillet 1776

Le Massachusetts,

New Hampshire,

New York,

Rhode Island,

Le Connecticut,

La pennsylvanie,

Le new Jersey,

Le Delaware,

le Maryland,

La Virginie,

La Caroline du Nord,

La Caroline du Sud,

La Géorgie.




1770, Georges III, roi d'Angleterre, subit une grave crise économique qu'il pense résoudre, de façon transparente, en taxant les produits de la compagnie anglaise des Indes aux riches Américains.

1776, les 13 colonies britanniques d'Amérique du Nord signent la déclaration d'indépendance des Etats Unis d'Amérique le, 4 Juillet.
1783, le traité de Versailles ou de Paris met fin à la guerre d'indépendance contre les Britanniques grâce au soutien de la France, avec Lafayette Rochambeau, et de l'Espagne.

1783, seize ans avant la Révolution française, sous Louis XV, la révolution américaine est dirigée contre un droit de douane du pouvoir central anglais par de riches colons américains esclavagistes, comme George Washington (1732-1799) le premier président des États-Unis d'Amérique.

1789, la Révolution française est différente. Depuis 1302, date de la création des États généraux par Philippe IV le bel seul le tiers état payait des impôts, la noblesse et le clergé en étaient exemptés. le droit de chasse était réservé à la noblesse. C'est une cause humanitaire, qui aboutit à l'abolition des privilèges avec celui de l'esclavage, que nous retrouvons dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

1812 (22mm:30ss) : Les Américains ont une vision commerçante du monde. Après avoir évincé les Anglais et profitant des désordres de l'Europe sous Napoléon, voyons comment les Etats Unis vont chercher, sans y parvenir totalement, à annexer le Canada par un traité de libre-échange. L'argent et la corruption ont pour but de modérer l'opposition et de tranquilliser l'opinion publique. Cela fait toujours école.

1803 (27mm:37ss) : Comment se sont constitués les Etats Unis à partir des 13 colonies ? Nous avons tous appris que, seule, la Louisiane avait été achetée mais, cette Louisiane allait jusqu'au Montana aux portes du Canada, soit un tiers des Etats Unis actuels. L'Amérique n'a-t-elle pas pour ancêtre la France avec Cavelier de la Salle, un explorateur ?

1950 (31mm:25ss) : L'épisode français de la création de l'Europe est assez surprenant. On est d'accord ou pas. Dans l'évolution d'une carrière, des individus, aussi mauvais soient-ils, peuvent changer. Je retiendrai que cela fait 70 ans que la France n'est plus en guerre sur son territoire mais, l'avenir est toujours fragile sous une tranquillité de bon aloi qui, comme un champignon, peut devenir mortel.

2000 (37mm:00ss) : On découvre les archives américaines sur l'Europe où je me rends compte que nous sommes dépendants de nombreuses décisions unilatérales.

2012 (41mm:00ss) : Les prises de positions américaines n'ont-elles pas inspiré des pays du moyen-orient comme l'Arabie saoudite ou le Quatar ?
Avec l'argent du pétrole et la corruption, ils peuvent acheter notre patrimoine, payer 200€/mois aux femmes portent le voile, s'offrir le Paris-St Germain comme façade sportive, subvenir à une population prête à prendre le pouvoir, le moment venu.
                                                                  

Cela se passe dans la transparence qui, je le répète, modère l'opposition et tranquillise l'opinion publique, avec parfois des réveils brutaux comme Charlie Hebdo.

Comme ancien maire, j'avais été sollicité pour faire un cimetière musulman à Romilly. Ma question fut : mais comment vais-je pouvoir le financer ? la réponse fut très douce. mon interlocuteur, maintenant décédé, m'avait répondu : tu auras l'argent que tu voudras. J'ai fait passer cette demande, en comité secret, lors d'un de mes conseils municipaux. la réponse de tout le conseil fut unanime.

La Louisiane de Cavelier de la Salle : C'est un tiers de l'Amérique actuel vendu pour 20 millions de francs-or par Napoléon en 1803!

Retourner au contenu | Retourner au menu