Les engagements - Romilly-sur-Andelle

Aller au contenu

Menu principal :

Les engagements

Municipales 2014 Romilly

La place des 2 amants a été un projet de développement durable, créé sous mon mandat entre 2001 et 2008. Si j'ai la chance d'être, à nouveau mandaté entre 2014 et 2020, la place Vimbert fera l'objet d'un soin très attentif de mon équipe. J'en connais bien les mécanismes.
Cette place sert déjà à des manifestations. Elle est le siège d'une foire à tout, organisée par le personnel communal, son succès est reconnu par de nombreux participants des environs, il suffit que le ciel ne nous tombe pas sur la tête. C'est, depuis de nombreuses années, le point de départ des chars de septembre.
Depuis peu, après vous avoir concocté une galette d'enrobé avec des places de parking, il nous a été proposé une aire de stationnement pour les scolaires. Les parents sont peu nombreux et la place des 2 amants garde les faveurs du stationnement.  
Nous souhaitons en faire un lieu convivial paysager Cela ne se fait pas sans tenir compte des terrains. J'entends, bien sûr, qu'il y soit fait un assainissement en traverse pour protéger la source d'argent, elle sera aussi entretenue. Il y aura un bassin de rétention le long des habitations qui bordent la rue aux ormes jusqu'à la source d'argent dans l'axe de la cour de récréation que nous pourrons revoir pour les riverains.

Il y a matière à réfléchir sur ce site. le côté "A" proche des écoles, un sens de circulation, des parkings en cercle, le côté "B" sur fond de bâtments avec un logement de gardien. Nous avons un plan sous les yeux, place à l'imagination.

La rue René Fleuriel ou les Sauges à gauche et la rue aux Ormes à droite seront rénovées après consultations avec les riverains

La rue du Maconnais à gauche et celle du Moulin des Ponts à droite étaient en attente d'assainissement en 2008 pour la simple raison, qu'il fallait que l'usine de purification des eaux soit terminée.
Cela a été fait en  2010. il n'y a plus de raisons d'attendre pour élaborer de nouveaux travaux selon le schéma directeur suivant :
trouver un maître d'oeuvre qui fera un APS (avant projet sommaire).
Pour avoir des subventions, s'ensuivra  un APD (avant projet définitif).
Nous pourrons, alors, lancer les appels d'offres dans plusieurs journaux avec une date limite.
Pour ceux qui auront répondu, le président du syndicat d'assainissement réunira sa commission d'appel d'offre, le maître d'oeuvre, après avoir vérifié que le cahier des charges ait bien été respecté, proposera le mieux disant que la commission d'appel d'offre prendra.
Les travaux pourront commencer jusqu'à la réception par le maître d'ouvrage (le président) après les contrôles du maître d'oeuvre.
C'est simple.

Retourner au contenu | Retourner au menu