La commission PLU - Romilly-sur-Andelle

Aller au contenu

Menu principal :

La commission PLU

Municipales 2014 Romilly




Le PLU ou le plan local d'urbanisme est le document incontournable de l'administration d'une commune.
A chaque
définition correspond un zonage et une règlementation.
Cette commission est très importante et j'aimerais la soumettre à une adjointe avec pour collaborateurs des personnes qui aiment la marche à pied, dont la sensibilité peut s'exprimer, dans 3 domaines :

les constructions.
la voirie.
l'eau, la forêt, le marais, les berges.

   
  
      
   

Les constructions

Que ce soit des constructions individuelles, des lotissements, des bâtiments industriels, la commission sera chargée d'instruire les permis de construire, de veiller aux limites de propriété, à la règlementation du zonage et j'ajouterai celui des velux, par expérience.

Concernant les risques majeurs, il y a le bruit. La colline est une véritable caisse de résonance qui n'incite pas à un contournement de la CD 321. Nous avons une marnière. Là où elle se trouve, après la forêt de Longboël, à 500 mètres, à droite de la côte Jacques Anquetil, nous ne songeons pas à construire.

Les relations que nous pouvons entretenir s'adresse en premier lieu, aux services de l'état comme la DDAF, l'ADEME, la commission PLU du préfet, viennent, ensuite, la commission de la répartition des impôts locaux, le cadastre (attention, le cadastre n'est pas opposable au tiers, seul un géomètre expert peut borner un terrain).

Il y a celles de la CDC dont les compétences touchent à la zone économique, aux activités sportives, à la petite enfance, à tout ce qui parle d'un intérêt intercommunal comme une bibliothèque multimédia par exemple. Voir, "qui fait quoi", de mon internet. Nous avons le droit de nous poser des questions sur "où va notre argent"

la voirie


Dans ce secteur du PLU, il nous faut veiller au bon état des voiries publics comme les rues, les trottoirs, les chemins, les sentiers, les places (il y a de quoi randonner). la nomenclature, des rues, existe en mairie. À ces voies, sont associés des panneaux et des marquages au sol qu'il est bon de contrôler pour améliorer les directions, la sécurité, la règlementation, le voisinage.

Nous nous adressons au SIEGE (syndicat intercommunal d'électricité et du gaz de l'Eure) pour tout ce qui concerne les enfouissements de réseaux EDF et GDF. les réunions se tiennent à Evreux, nous avons deux ou trois représentants qui devront faire ces déplacements importants.

Avec France-Télécom  nous améliorons nos communications téléphoniques dont l'ADSL est mis en oeuvre par les fournisseurs d'internet avec le conseil général.  

Avec Véolia, c'est notre réseau d'eau potable que nous maintenons, depuis que le syndicat des eaux Seine-Bord a été dissous.

Le syndicat de voirie est maintenant rattaché à la CDC qui a en charge, non seulement la rénovation des enrobés, mais aussi les ralentisseurs.
De nombreux trottoirs sont dans un état préoccupant, ils feront partie des tâches à venir avec l'assainissement en traverse de la place Vimbert. nous avons des engagements comme la rue aux ormes, la rue du moulin des ponts et du maconnais avec l'assainissement collectif pour les deux dernières.


L'eau, la forêt, le marais, les berges.


C'est en marchant dans Romilly, au détour d'un chemin, le long d'une rue, au coin d'un sentier, que j'ai pu constater que notre environnement avait besoin d'un toilettage et pour quelques sites, c'est une priorité.  

Pour les berges de l'Andelle, nous travaillons avec le SIBA (syndicat intercommunal du bassin de l'Andelle). S'il ne prend pas en charge les ruisseaux, les mares, les marais, du moins nous aurions été satisfait de bénéficier de conseils. Tout comme pour les services de l'état, ces gens constatent. Ensuite, mieux vaut s'adresser à un cabinet d'étude où les prestations sont payantes.
Dans les risques majeurs, nous sommes en zone inondable. Depuis le rapport de la SOGREAH, avec les inondations de 1999 et 2000, les mesures conservatoires sont drastiques. Un PPRI (plan de prévention du risque inondation) prendra effet en octobre 2014.

La rue Maurice Ravel, les berges ne tiennent plus, les nuisibles creusent les soubassements, il faudra intervenir pour protéger le milieu.  

Le Marais, sur les conseils de la DDAF (la direction départementale de l'agriculture et de la forêt), : n'a pas vocation à être un lieu de pique-nique après 23H00. C'est un très grand bassin de rétention qu'il faudra interdire et nettoyer ses abords et son fossé.

Le secteur de la pêche, entre l'avenue de la gare et la sortie sur la "CD 19", devrait pouvoir bénéficier d'un accompagnement afin de faire des berges de l'Andelle, non seulement un lieu où les pêcheurs puissent satisfaire une passion, mais aussi un lieu de promenade, de randonnée, qui offre un spectacle agréable aux nombreux marcheurs.

Pour les eaux usés, nous disposons d'un syndicat d'assainissement qui regroupe Pont Saint Pierre et Douville pour le réseau collectif. Pour tout ce qui n'est pas collectif, nous nous adressons à la communauté de communes de l'Andelle qui a la compétence du SPANC (service public de l'assainissement non collectif). À Romilly, nous faisions, jadis, le maximum pour éviter ce service qui coûte cher.

Retourner au contenu | Retourner au menu