La CDCA : L'avenir - Romilly-sur-Andelle

Aller au contenu

Menu principal :

La CDCA : L'avenir

Qui fait quoi ?

Ces statuts supposent que cette structure gère ses compétences en subvenant financièrement aux frais d’investissement, de fonctionnement enfin d’entretien.

Si sur le papier, c’est défini
, la réalité est tout autre et on assiste à des détournements de réflexions qui imputent aux communes les frais d’entretien et parfois,
on peut voir que certaines dénominations changent pour que la commune concernée se retrouve à tout prendre en charge, selon l’humeur en cours de chacun.

Vous voulez un exemple : il n’est pas besoin d’aller loin pour voir qu’à Romilly,
un plateau sportif, derrière la mairie sur le stade de la "choule*", s’est transformé en Espace Multi-loisirs (basketball handball).
Le maire de Romilly m'a informé, en juin 2013, que la CDCA n'était pas capable d'assumer un tel programme, bravo ! pour les capacités de la CDCA avec qui :
en 2008, je m'étais mis d'accord, avec Mr Poletti, pour un projet identique, avec un espace pour "rollers" en plus, à côté du gymnase de Romilly.
Bien sûr, le prix n'aurait pas été le même mais,

Lorsque vous saurez que le montant est proche de
180 000€, nous aurions pu placer cet argent dans d'autres domaines où nous sommes compétents comme l’entretien des bâtiments, l'assainissement collectif, l'enfouissement des réseaux.

Un espace
bibliothèque-médiathèque vient d'être programmé.
Dans une période de crise, ce programme deviendra-t-il une priorité, même en 2014 ? Mais pourquoi 2014, sans estimation de prix ?
Quand bien même, cela serait une bonne chose, j’en conviens, une telle décision n’appartient-elle pas à la communauté de commune de l’Andelle ?

De quoi sera fait, demain ?
Communauté d’agglomération ? Communauté urbaine ? Métropole ? Serons-nous gérés par une communauté de communes avec peu de pouvoir ?
Le maire deviendra-t-il une sorte de jardinier de sa commune ? C’est la question que je pose et nous attendons une réponse sur les compétences de chacun,
dans notre période de crise.

Pour ma part, si je peux comprendre que la communauté de commune devienne un maître d'ouvrage financier,
j'entends que nous restions le maître d'oeuvre sur les réalisations de notre environnement.

*
la choule ou soule : ancêtre présumé du football et du rugby.

Retourner au contenu | Retourner au menu