Château d'eau - Romilly-sur-Andelle

Aller au contenu

Menu principal :

Château d'eau

Environement et PLU

Votre regard sera attiré par cette zone d'activités économiques.

Pourquoi un zonage "AUz" puis un autre "AUza" ?

Nous sommes en 2013. Qu'elles sont les perspectives actuelles, surtout dans un contexte de crise que nous traversons ?

La communauté de communes de l'Andelle vient de s'engager dans cet aménagement mais, à quel horizon ? 2014, 2020 ?
Cela notre Maire est totalement incapable de l'expliquer. Il cogite sur les nouveaux plateaux sportifs comme si c'était le moment.


2001-2008, nous avions programmé cet endroit, près du château d'eau, comme une zone réservée, destinée à faciliter cet environnement.

La zone "AUz", comme une zone industrielle. La zone "AUza" comme une zone artisanale.

Comme vice-président de la "CDC de l'Andelle (2001-2008)", La commission la plus difficile où je travaillais beaucoup,
dans des conditions que l'on me rendait difficile, je ne me faisais pas trop d'illusions et pourquoi?

1) Nous avions déjà du mal à remplir celles, déjà crées, à Charleval et à Bourg-Beaudouing en 2001.
   J'ai, moi-même, négocier l'achat, à 8.00€ le m², des terrains du village d'artisans, à Charleval.

2) L'endroit, où nous nous situions, est toujours loué, par plusieurs propriétaires, à un agriculteur de Romilly, Monsieur Fabert.

3) Il faudra bien, un jour, consulter "la SAFER" ou  "la Société d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural" qui établira un cahier des charges avec l'agriculteur en place.


4) Cela a un coût. La communauté de communes de l'Andelle en a-t-elle les moyens ?

5) Comment Le futur SCOT, ou Schéma de COhérence Territoriale, de la communauté de pays, dont nous dépendons, va-t-il réagir ?

De tout cela, pas un mot de la municipalité actuelle : C'était quoi le changement en 2008 ? Décapiter l'ancienne municipalité qui était loin d'avoir démérité ?
Vous comprendrez pourquoi j'en ai tiré la conclusion et laisser faire mes adversaires. Où en sommes-nous maintenant ? Qu'ont-ils fait de mieux sinon me prendre mes dossiers ?
ils n'ont pas été gênés comme je l'ai pu être.

L'Epinette : C'est un projet que nous avions lancé en 2007.

Il n'était pas communal, mais il répondait à une demande malgré la crise qui se préparait.

On y retrouve le bassin de rétention comme pour la Bergerie et la Petite-vallée.

La Petite-Vallée

La petite vallée : C'est un projet qui fut accordé, en échange que sur l'Epinette, la société prenne en charge l'extension de la rue du marché vers Pitres.

L'Orée du Parc

Ce projet n'a pas été Communal, Mais il entrait comme bien d'autres dans le PLU de la commune, avant 2008, comme celui entre la rue Blingue et le chemin du Mulhomme, après 2008.

Cet ensemble a été crée par les familles Delabie-Amelot. Des extensions ont été faites après 2008.

Retourner au contenu | Retourner au menu